Manger mieux pour vivre mieux Faire un régime sans reprendre de poids c'est possible Maigrir sans régime Que l'alimentation soit ta première médecine Je vous rappelle gratuitement
    Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Comment l'industrie agro alimentaire nous rend gros...

    Comment l'industrie agro alimentaire nous rend gros...

    Le 26 avril 2015
    Comment l'industrie agro alimentaire nous rend gros...
    En étudiant tous les gènes soupçonnés d’influencer l’obésité, les chercheurs se sont rendus compte qu’une majorité (56 sur 97) est connectée aux circuits neuronaux qui contrôlent la prise de nourritur

    Un article paru cette semaine dans le canard enchainé relai les résultats d’une étude recherchant les gènes responsables de l’obésité auprès de 340 000 personnes dans 60 pays dont la France.

    En étudiant tous les gènes soupçonnés d’influencer l’obésité, les chercheurs se sont rendus compte qu’une majorité (56 sur 97) est connectée aux circuits neuronaux qui contrôlent la prise de nourriture.

    Et se pose donc la question de savoir pourquoi ces circuits neuronaux sont perturbés et demandent de manger plus que de besoin ? Parce qu’ils sont assaillis par de nombreux messages qui les incitent à manger nous répondent les chercheurs…

    Et le canard enchainé conclu par cette information: chaque année, l’industrie agro alimentaire dépense en France 1 milliard d’euros en spots télé. Il est le premier investisseur publicitaire à la télévision…

     

    Commentaire de Virginie Bales diététicienne-nutritionniste à Paris 17ème

    L’industrie agroalimentaire est une industrie qui a pour but de nous nourrir. Mais ce but premier à nos yeux n’est pas le leur. En effet leur but premier est de gagner de l’argent, toujours plus d’argent quel qu’en soit le prix à payer pour nous, consommateur… Et ils se donnent bonne conscience en faisant quelques spots disant qu’il faut manger « 5 fruits et légumes par jour », ou qu’il faut « manger, bouger »

    Ils ont compris que le plaisir de manger est important. Alors ils fabriquent des produits très transformés, remplis de molécules plus ou moins chimiques : exhausteurs de goût, colorants, arômes artificiels, correcteurs d’acidités, sucre, sel, gras… Et pendant les quelques minutes où ces produits passent dans notre bouche ils sont agréables. Et ensuite ils vont perturber nos métabolismes de régulation de l’appétit pour que nous en mangions toujours plus… et trop. Et c’est comme ça que 46% des Français sont aujourd’hui en surpoids.

    Mais ça n’est pas fini, la publicité faisant l’éloge de la minceur, nous avons envie de maigrir. Et là les sociétés d’agro alimentaire qui nous ont engraissées nous vendent des produits de toutes formes pour maigrir !!! Mais la privation est tellement grande que très vite le régime est abandonné pour s’engloutir de bonnes grosses pizzas, ou des sodas, ou des gâteaux qui mettront à mal tous nos efforts pour perdre si difficilement ces kilos….

    Alors que faire ?

    - Continuez à vous informer et ne pas faire confiance aux industriels ou aux responsables étatiques sensés nous protéger par des cadres règlementaires.

    - Manger le plus possible d’aliments naturels c’est à dire le moins transformés possible. Pour ça deux possibilités, vous cuisinez et vous vous interrogez sur le réel besoin de manger un aliment industriel. J’ai eu entre les mains cette semaine un cordon bleu Père Dodu, en lisant l’étiquette il y avait une dizaine d’additifs (E…) ! Mais que font ils ces additifs une fois qu’ils pénètrent dans notre corps, personne ne le sait. Je pense que nous pouvons largement vivre sans manger de cordon bleu… En tout cas s’en en donner à nos enfants.

    - Essayez de lire les étiquettes avant d’acheter, plus d’un additif et vous reposez en rayon.

     

    c