Manger mieux pour vivre mieux Faire un régime sans reprendre de poids c'est possible Maigrir sans régime Que l'alimentation soit ta première médecine Je vous rappelle gratuitement
    Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Deux siècles de régimes… ceux qui font maigrir, et les autres…

    Deux siècles de régimes… ceux qui font maigrir, et les autres…

    Le 09 février 2016
    Deux siècles de régimes… ceux qui font maigrir, et les autres…
    Mais d'où nous vient cette idée que pour maigrir il suffit de manger moins???

     


     

    Au début du 19ème siècle, les premiers régimes amaigrissants apparaissent.

    Tous les médecins et scientifiques observent les mêmes choses et leurs conclusions vont dans le même sens : pour maigrir il faut limiter le sucre rapide et les féculents

    En 1825, Brillat Savarin (le célèbre gastronome qui donna son nom à un fromage) publie la physiologie du goût. Il a interrogé plus de 500 personnes obèses et il constate que « tous ces obèses mangent beaucoup de féculents, et que le sucre aggrave les choses ».

    En 1844, le docteur Jean François Dancel donne une conférence à l’académie des sciences. Il expose des cas de patients concluant « qu’il guérit sans exception tous les obèses grâce à un régime pauvre en pain, pâtes, riz et sucre. Tous ces aliments produisent de la graisse » dit il.

    En 1856, le docteur William Harvey, Londonien, rapporte que « les sucres et les farineux sont utilisés pour engraisser les animaux et qu’un régime qui n’en comprend pas pourrait être utile pour arrêter la formation de graisse ».

    En 1862, William Banting publie une lettre sur la corpulence. Il explique comment une alimentation pauvre en sucre et féculent lui a permis de perdre du poids. Cette lettre devient un best seller Européen, et même Napoléon III y trouve un grand bénéfice.

    En 1869, Thomas Tanner, publie the Practice of medicine indiquant que le seul traitement efficace est d’éviter le sucre et les féculents.

    En 1901, le docteur William Osler, père de la médecine Américaine moderne écrit dans Principes ans practice of medicine que « les obèses doivent réduire les farineux et les sucres pour maigrir ».

    En 1925, le docteur Gardiner Hill écrit dans the Lancet que dans le cadre d’un régime amaigrissant, « toutes les formes de pain doivent être condamnées ».

    Entre 1943 et 1952, de nombreux articles Anglais et Américains traitent de l’obésité et des régimes amaigrissants. Tous condamnent les féculents et les produits sucrés (sodas, miel, gâteaux, biscuits, céréales du petit déjeuner…)

    En 1963, le livre Human Nutrition and dietetics (un livre référence en diététique en Angleterre) indique que « la consommation d’aliments riches en glucides devraient être réduite drastiquement dans la mesure où ces aliments sont la cause la plus commune d’obésité ».

     

    Commentaire de Virginie Bales, diététicienne nutritionniste à Paris 17ème

     

    Ensuite tout bascule. LA CALORIE fait son apparition.

    Et le dictat disant que si le corps reçoit plus de calories qu’il n’en brûle, il va grossir.

    Et que donc pour maigrir, il suffit de manger moins de calories qu’on en a besoin…

    Et comme 1g de graisse apporte 9 calories alors que 1g de glucides apporte 4 calories il va suffire de diminuer les graisses et augmenter les glucides pour maigrir.

    Et hop, un siècle et demi de recherche et d’observation balayés d’un revers de manche.

     

    Et depuis 50 ans les recommandations officielles s’appuient sur ce principe non fondé pour nous dire de manger moins gras,

    L’industrie a suivi en nous proposant une multitudes de produits allégés en graisse mais un peu plus riches en sucre,

    L’obésité et le diabète explosent

    Et tout le monde s’inquiète, enfin fait mine de s’inquiéter parce que finalement y’en a qui gagne de l’argent en vendant des produits pleins de sucres et ensuite des produits miracle pour maigrir…

    Et ce que c’est difficile de vous convaincre que vous pouvez et devez manger du gras… Que c’est difficile de vous convaincre que vous  pouvez vous passer de féculents et que vous devez diminuer les produits sucrés…

    Mais quel bien être quand vous mettez en place ces changements, que votre corps fonctionne mieux et que vous maigrissez…

     

    c