Manger mieux pour vivre mieux Faire un régime sans reprendre de poids c'est possible Maigrir sans régime Que l'alimentation soit ta première médecine Je vous rappelle gratuitement
    Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Enceinte : attention aux emballages alimentaire

    Enceinte : attention aux emballages alimentaire

    Le 19 septembre 2014
    Le bisphénol A induit un développement d'intolérance alimentaire chez l'enfant

    Une exposition au Bisphénol pendant la grossesse, même à de faibles doses augmente le risque de développer une intolérance alimentaire à l’âge adulte.

    L’étude a porté sur des rats dont certaines mères recevaient pendant la grossesse une dose quotidienne de bisphénolA et d’autre pas. A l’âge adulte il a été donné à ces animaux une protéine de blanc d’œuf qu’ils n’avaient jamais consommée et les rats dont la mère avait reçu du bisphénol A pendant la grossesse ont développé une réaction immunitaire vis à vis de cette protéine suivi par une inflammation du colon attestant d’une intolérance alimentaire.

    Et il faut savoir que ce type de réaction immunitaire associée à une intolérance alimentaire engendre de nombreuses pathologies et notamment des maladies auto-immunes de plus en plus fréquentes chez nos enfants

    Le BisphénolA est un composant de nombreux emballages alimentaires plastiques. Il est maintenant clairement démontré qu’il passe par la peau mais aussi directement par voie sublinguale dans l’organisme.

    Comment reconnaître les plastiques contenant du bisphénolA ?

    Virginie Bales diététicienne nutritionniste à Paris indique qu’à ce jour le marquage des plastiques alimentaire n’est pas obligatoire mais couramment pratiqué par les industriels. Vous trouvez sur les emballages un pictogramme avec un chiffre à l’intérieur. Si le chiffre est de 1 à 6 il n’y a pas de bisphénolA, le chiffre 7 indique qu’il peut y avoir du bisphénolA et si en dessous il y a inscrit PC vous êtes alors sûr qu’il y a du bisphénolA

                                                                                  

    Ces résultats confortent la décision des pouvoirs publics français d’interdire l'utilisation du BisphénolA pour tous les emballages alimentaires à compter du 1er juillet 2015.

    Sources : communiqué, Inra ; Menard S et al. Food intolerance at adulthood after perinatal exposure to the endocrine disruptor bisphenol A. The FASEB Journal. August 2014. doi:10.1096/fj.14-255380.

     

    c