Manger mieux pour vivre mieux Faire un régime sans reprendre de poids c'est possible Maigrir sans régime Que l'alimentation soit ta première médecine Je vous rappelle gratuitement
    Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Enceinte : mon alimentation doit elle changer ?

    Enceinte : mon alimentation doit elle changer ?

    Le 25 juillet 2014

    Virginie Bales diététicienne nutritionniste à Paris vous fait part de son expérience.

    Tout dépend qu’elle est votre façon de vous nourrir avant d’être enceinte.

    La grossesse nécessite une alimentation équilibrée en qualité et quantité, il n’y a donc rien à changer si vous mangez bien. Dans le cas contraire il est important pour vous et votre bébé de revoir votre alimentation afin quelle soit plus adaptée à vos besoins de femme enceinte.

    L’alimentation a pour rôle d’apporter à votre corps les éléments (nutriments) dont il a besoin pour répondre au bon fonctionnement de ses métabolismes quotidiens. Et lorsque vous êtes enceinte il y a encore plus de chose à fabriquer et il est donc capital de veiller au juste équilibre alimentaire.

    Quand aux quantités que vous mangez, si vous êtes attentive à la qualité de votre repas, votre corps sera suffisamment équilibré pour vous avertir de la juste quantité dont vous avez besoin qui peut varier au cours de la grossesse

    Y a t’il des aliments a bannir complètement pendant 9 mois ?

    Oui : l’alcool. Pour le reste je trouve qu’il s’agit juste d’agir avec bon sens. Il ne faut pas que vous tombiez malade car enceinte c’est plus compliqué de vous soigner et votre bébé peut être impacté. Donc faites la chasse aux infections alimentaires : attention au frigo, à la chaine du froid, aux restaurants à l’hygiène douteuse, et mangez des aliments sensibles que si vous êtes absolument sûre de leur fraîcheur (crustacé, poisson fumé, poisson cru, charcuterie, fromage, œuf, glace)

     

    Il est également possible que vous ne soyez pas immunisée contre la toxoplasmose. Il s’agit d’une maladie que l’on attrape de façon asymptomatique (sans symptôme apparent) quand on est adulte mais qui peut être très dommageable pour votre bébé. Si vous ne l’avez jamais eu (contrôlé par une prise de sang), il vous faudra suivre quelques règles simples pour ne pas l’attraper pendant votre grossesse.

     

    Votre médecin vous met en alerte : vous avez ou risquez d’avoir du diabète gestationnel, faites attention a ce que vous mangez.

    Vers le 5ème mois de grossesse, l’insuline (hormone qui retire le sucre du sang) est moins efficace et votre glycémie (taux de sucre dans le sang) peut se trouver haute après les repas. Le plus souvent cela va durer jusqu’à la fin de la grossesse mais rentre dans l’ordre après pour la maman et le bébé. Les seuils de définition ne sont pas les mêmes en fonction des médecins, et surtout les conseils de prise en charge sont très différents d’un médecin (ou sage femme) à l’autre.

    Quoi qu’il en soit, il me semble important de mettre en place rapidement une alimentation adaptée qui va consister à soulager l’insuline. C’est à dire avoir une alimentation qui ne produit pas de pic de glycémie, et c’est possible ! Même en mangeant des fruits ou un dessert sucré !

      

    Est-il important de prendre des compléments alimentaire ?

    Oui mais pas n’importe lesquels donc soyez conseillé par quelqu’un de compétant.

    En général avant d’être enceinte votre gynécologue vous a conseillé de la vitamine B9 (folates). Cette vitamine est très importante pour diminuer la survenue de malformations graves chez le nouveau né.

    Mais quand vous savez que vous êtes enceinte il est mieux de passer à un complément alimentaire plus complet et adapté à votre grossesse car nombreux nutriments en supplémentation sont bénéfiques pour la femme enceinte et pour le bébé : le Fer, le Magnésium, le Zinc, le Sélénium, l’Iode, le Cuivre, la vitamine B6,  la vitamine B9, la Vitamine C… Les chercheurs estiment que 75% des femmes enceintes ont au moins un déficit en vitamine. Ils ont d’ailleurs découvert que le complément multivitaminé (plus complet que le simple fer + folate traditionnellement donné par les médecins) pris par la femme pendant sa grossesse a un impact positif significatif sur le développement des enfants, mais aussi chez la maman.

     

    J’ai peur de prendre du poids…

     Une grossesse s’accompagne toujours d’une prise de poids d’environ 10/15kg. Votre prise de poids sera surveillée régulièrement pendant votre grossesse afin de ne pas trop monter. En effet une augmentation trop importante peut augmenter le risque de complication de la grossesse, et moins vous prenez de kilos moins vous en aurez à perdre ensuite

    Je reçois des femmes enceintes tous les jours, et je vous assure que celle qui prennent plus de 20kg savent pourquoi, mais elles viennent me voir dès le début de la grossesse suivante pour ne pas recommencer les mêmes erreurs : c’est trop lourd à porter en fin de grossesse et c’est déprimant de porter ses vêtements de grossesse 6 mois après avoir accouché …

    La règle qui dit qu’il faut prendre 1 kg par mois au premier semestre et 2kg par mois au dernier trimestre est très théorique et indicative mais je n’ai pas encore reçu une femme enceinte qui entrait dans ce cadre ! Chacune à sa façon de faire : prise de poids rapide au début puis arrêt vers la fin, ou au contraire peu de prise voire une baisse au départ et prise plus brusque ensuite… la prise de poids pendant une grossesse ne se commande pas, les hormones sont tellement présentent. Mais ce qui est sûr est que si vous avez une alimentation justement adaptée à vos besoins vous prendrez les kilos qui vous sont nécessaire et  il ne vous faudra que quelques semaines ensuite pour les éliminer.

     

    J’ai tout le temps faim, mais à table je suis vite rassasiée, ma sage femme me dit de faire des collations : Je n’aime pas cette solution car physiologiquement notre corps n’est pas fait pour manger plus de 3 fois par jour et pour ne pas avoir de périodes de repos digestif. En revanche ça n’est pas normal que vous ayez faim si souvent. Il faut revoir l’équilibre de vos repas et ainsi vous serez mieux en dehors des repas.

     

    Et surtout prenez soin de vous…

    c