Manger mieux pour vivre mieux Faire un régime sans reprendre de poids c'est possible Maigrir sans régime Que l'alimentation soit ta première médecine Je vous rappelle gratuitement
    Vous êtes ici : Accueil > Actualités > L'obésité chez les enfants

    L'obésité chez les enfants

    Le 08 juillet 2014

    Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), l’obésité a doublé dans le monde depuis les années 1980 et touche aujourd’hui 35% des adultes, et 7% des enfants. Au USA, 30% des enfants sont touchés par l’obésité, 27% des petits Portugais et 15% des Français.

     

    Les gouvernements des pays les plus touchés essayent de mettre en place des mesures visant à limiter cette explosion de l’obésité et du surpoids.

    Une des mesures concerne la télévision, mais manifestement ça n’est pas très suivi…

    Des chercheurs Britannique ont analysé 82 heures de programmes pour enfants pendant 5 jours : Toutes les 4 minutes il y a une allusion alimentaire qui dure environ 13 secondes.

    D’autre part, il ressort de cette étude que les aliments très sucrés sont présentés dans des ambiances festives et conviviales, et sont le plus souvent associés a des récompenses qui vont influencer le comportement alimentaire des enfants.

     

    Le commentaire de Virginie Bales, diététicienne à Paris :

     

    A la naissance, nous savons tous quand nous avons faim et quand nous n’avons plus faim. Malheureusement ces signaux si performants sont perturbés régulièrement par différents facteurs :

    -       les parents avec des « fini ton assiette », « ne mange pas ci », « ne mange pas ça »…

    -       les industriels en mettant dans leurs produits des éléments addictifs (tel le glutamate), ou des odeurs attirantes…

    -       les publicitaires en nous vantant le plaisir de tel ou tel aliment par un matraquage visuel bien ciblé

    -       des « professionnels » malveillants qui conseillent des régimes amaigrissants très restrictifs ne respectant absolument pas la physiologie de chacun

    Bilan le surpoids continue à progresser, entrainant derrière lui des conséquences sur la santé et le moral parfois désastreuses

     

    Il n’y a pas une raison pour être en surpoids, il n’y a donc pas une solution pour perdre durablement du poids. Mais c’est toute une hygiène de vie qu’il faut remettre en ordre :

    -       une activité physique (qui n’est pas forcément en salle de sport, mais ça peut être de la marche, monter les escaliers, ou jouer avec ses enfants)

    -       une alimentation équilibrée, c’est à dire en accord avec les besoins de votre organisme

    -       un choix alimentaire le plus naturel possible, c’est à dire le moins transformé possible par l’industrie alimentaire qui ne tient pas compte de notre bonne équilibre

    -       une gestion du stress

     

     

     

               

    c