Manger mieux pour vivre mieux Faire un régime sans reprendre de poids c'est possible Maigrir sans régime Que l'alimentation soit ta première médecine Je vous rappelle gratuitement
    Vous êtes ici : Accueil > Actualités > L’obésité influence l’espérance de vie…

    L’obésité influence l’espérance de vie…

    Le 09 juillet 2014

     

    L’obésité est définie par l’Indice de Masse Corporelle (IMC = poids en kg / taille2).

    Un IMC est dit normal entre 20 et 25.

    A partir de 25 on parle de surpoids

    A partir de 30 on parle d’obésité. Obésité légère (IMC = 30 0 35), obésité (IMC = 35 à 40) et obésité morbide (IMC>40).

    Vous pouvez calculer votre IMC sur le site de Virginie Bales diététicienne-nutritionniste à Paris : http://www.nutrition-virginie-bales.com

     

    Des chercheurs Australiens viennent de passer en revue 20 grandes études menées en Australie, aux Etats Unis et en Suède. Aux Etats Unis, 6% des adultes souffrent maintenant d’obésité morbide, ceci correspond à un excès pondéral de 43kg pour une personne de 1m70 (115kg au lieu de 72kg).

     

    Il ressort de cette analyse qu’une personne atteinte d’obésité morbide perd 6,5 années de vie. Lorsque l’IMC est supérieur à 55 (160kg pour une personne d’1m70), la perte est de 14 années.

     

    Une autre étude récente soulignait l’impact de l’hygiène de vie : une alimentation déséquilibrée ou une absence d’activité physique augmente chacun de 15% le risque de décès prématuré. Mais l’émergence de pathologies liées à cette mauvaise hygiène de vie n’apparaît qu’en fin de vie…

     

    Le commentaire de Virginie Bales, diététicienne nutritionniste à Paris :

     

    Une de plus ! Oui les études se suivent pour nous dire que l’excès de poids est mauvais pour la santé, et entraine des pathologies. Mais l’obésité aussi est une pathologie, personne de choisi d’être obèse, c’est une souffrance.

    Cette maladie qu’est l’obésité est clairement liée à l’hygiène de vie mais aussi à notre culture, notre éducation…En général les personnes obèses ont des mauvaises connaissances des besoins de leur corps.

    Nous avons un seul corps alors préservons le au mieux

     

    c