Manger mieux pour vivre mieux Faire un régime sans reprendre de poids c'est possible Maigrir sans régime Que l'alimentation soit ta première médecine Je vous rappelle gratuitement
    Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le mode de vie influence de façon importante l'issu du cancer colo-rectal

    Le mode de vie influence de façon importante l'issu du cancer colo-rectal

    Le 21 septembre 2015
    Le mode de vie influence de façon importante l'issu du cancer colo-rectal

    Le cancer colo rectal est la deuxième cause de mortalité par cancer en France.

    Plusieurs études indiquent que le mode de vie influence de façon importante l’issu de ce cancer.

    En effet les personnes qui mangent beaucoup de viande rouge augmentent leur risque de déclarer un cancer colo rectal de 29% par portion de 100g de viande rouge consommée par jour, et de 21% par portion de 50g de charcuterie consommée quotidiennement.

    Mais quand le cancer est diagnostiqué, 3 facteurs améliorent de façon certaine la survie :

    -       Consommer plus de fruits et légumes, mais moins de viande rouge.

    En plus d’augmenter les risques de déclarer ce cancer, la consommation régulière de viande rouge et de charcuterie impacte négativement la survie une fois que le cancer est déclaré (2 fois plus de risque de mourir des suites de ce cancer).

    Et si vous consommez peu de fruits et légumes vous avez 3 fois plus de risque de mourir des suites de ce cancer quand il est déclaré.

    -       Faire une activité physique

    Quelque soit l’exercice physique que vous mettez en place, l’important est de bouger régulièrement ce qui vous permettra de réduire très nettement (moitié moins) votre risque de mortalité après le diagnostic.

    -       Ne pas être en surpoids (IMC >25) ni en obésité (IMC>30).

    L’excès de poids augmente nettement le risque de récidive du cancer, il est donc très important se veiller à retrouver ou maintenir un poids « normal ».

     

    Le conseil de Virginie Bales diététicienne nutritionniste à Paris 17ème :

    Une fois de plus manger sert en premier lieu à nourrir un corps qui a des besoins. Malheureusement ce corps humain est tellement bien fait qu’il sait s’adapter à une alimentation et une hygiène de vie inadéquate. Les processus et métabolismes qui se mettent en place dans cette vie de souffrance ne sont pas ressentis mais un jour le corps craque et de terribles maladies sont imputables à notre mode de vie et surtout à notre alimentation qui n’est pas adaptée à nos besoins dans les pays occidentaux.

    Les cancers et maladies cardio vasculaires sont les premières causes de mortalités, dans les pays occidentaux uniquement, et c’est assez nouveau.

    Aujourd’hui la communication alimentaire ne se fait pas sur l’intérêt pour être en bonne santé mais sur le plaisir, le porte monnaie et le poids. Ca peut compter mais il faut tout de même mettre en premier l’intérêt pour notre corps. Ca ne vous viendrait pas à l’idée de mettre dans votre voiture de l’essence si vous avez un moteur diésel alors pourquoi mettez vous dans votre corps des aditifs chimiques toxiques, des pesticides et autres substances qui viennent encrasser votre corps ?

    c