Manger mieux pour vivre mieux Faire un régime sans reprendre de poids c'est possible Maigrir sans régime Que l'alimentation soit ta première médecine Je vous rappelle gratuitement
    Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Les additifs alimentaires perturbent l’intestin

    Les additifs alimentaires perturbent l’intestin

    Le 07 mai 2015
    Les additifs alimentaires perturbent l’intestin
    L'hyperperméabilité intestinale, à l'origine des maladies auto-immune, est induite par des facteurs environnementaux et notamment par les additifs alimentaires

     

     

    L’intestin est pluridisciplinaire. Un de ses rôles majeurs est la gestion de la perméabilité entre le monde extérieur et notre intérieur. Cette perméabilité est sous la dépendance de jonctions serrées qui en fonctionnement normal laissent passer les nutriments dont notre organisme a besoin pour vivre et ne laissent pas passer les molécules toxiques qui arrivent dans l’intestin.

    Dans un article paru en février dernier dans la revue Autoimmun Revue, deuxauteurs nous expliquent que les additifs alimentaires influencent négativement notre perméabilité intestinale. Ils citent notamment le glucose, le sel, les émulsifiants, le gluten, les nanoparticules, les solvants organiques qui sont de plus en plus utilisés dans l’industrie alimentaire depuis quelques dizaines d’années.

    Et justement depuis quelques dizaines d’années la fréquence des maladies auto-immunes augmente. Et quand on étudie l’intestin des personnes affectées de maladie auto-immune, il y a souvent un dysfonctionnement de la perméabilité intestinale avec entre autre une ouverture anormale des jonctions serrées.

    Les spécialistes de l’immunité estiment aujourd’hui que les facteurs environnementaux sont responsables à hauteur de 70% du déclenchement de maladie auto-immune. Et dans ces facteurs environnementaux une part non négligeable est maintenant officiellement attribuée au additifs alimentaire dont beaucoup n’ont rien à faire dans notre assiette mais sont utilisés par les industriels pour faciliter leur travail, ou pour augmenter l’addiction à leur produits (donc nous faire consommer davantage !) ou pour augmenter à peu chers le poids et donc le prix de leurs produits (le sel retient l’eau et donc augmente le poids du produit !).

     

    Le commentaire de Virginie Bales diététicienne nutritionniste à Paris 17ème

    Déjà en son temps le Docteur Seignalet avait intuitivement fait un lien entre les maladies autoimmunes, la perméabilité intestinale et notre alimentation industrielle. Je crois que nous ne pouvons plus maintenant réfuter l’idée que cette alimentation facile et gustative nous abime.

    Il est important de comprendre que manger sainement n’est pas uniquement une question d’esthétique pour perdre du poids mais certainement avant tout une question de santé et de préservation de notre corps.

    Il existe des tests faits par des labos pour nous aider à identifier les aliments auxquels nous sommes intolérants. Mais avant même les résultats de ces tests je crois que la principale source de nos désagréments est l’alimentation industrielle.

    Comment faire ? Cuisinez et achetez des aliments simples. Quand vous voulez acheter un aliment cuisiné lisez la liste des ingrédients. Si vous y voyez plus de 2 E… ou ingrédient bizarre que vous ne comprenez pas reposez le produit et prenez en un autre.

    Si tout le monde arrête d’acheter ces poisons, ils arrêteront de nous empoisonner

     Source : Changes in intestinal tight junction permeability associated with industrial food additives explain the rising incidence of autoimmune disease. Autoimmun Rev. 2015 

    c