Manger mieux pour vivre mieux Faire un régime sans reprendre de poids c'est possible Maigrir sans régime Que l'alimentation soit ta première médecine Je vous rappelle gratuitement
    Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Une alimentation pour prévenir la maladie d'Alzheimer

    Une alimentation pour prévenir la maladie d'Alzheimer

    Le 20 août 2015
    Une alimentation pour prévenir la maladie d'Alzheimer

    Nous savons que l’alimentation influence positivement la prévention de nombreuses maladies. Une nouvelle étude vient de confirmer cela dans le cadre de la maladie d’Alzheimer.

    En effet des chercheurs ont suivis 900 personnes âgées de 58 à 98 ans pendant près de 5 ans. Ces personnes remplissaient annuellement un questionnaire alimentaire et suivaient des tests neurologiques.

    Les chercheurs avaient recommandé à ces personnes de suivre le régime MIND. Ceux qui ont suivis scrupuleusement les recommandations du régime MIND ont un risque de déclarer la maladie d’Alzheimer réduit de 53%. Et ceux qui respectent modérément le régime MIND réduisent le risque de déclarer la maladie d’Alzheimer de 35%.

    Le régime MIND expliqué par Virginie Bales, diététicienne nutritionniste à Paris 17ème :

    Il s’agit d’une synthèse de la diète Méditerranéenne largement plébiscitée en prévention des maladies cardiovasculaire, et du régime DASH mis au point pour lutter contre l’hypertension.

    Le régime MIND recommande :

    -       de manger des légumes verts (chou Kalé, brocoli, épinard, salade, chou vert, poireaux,…) tous les jours et des légumes en général à tous les repas

    -       de manger des fruits oléagineux (noix, noisette, amande, noix de cajou,…) tous les jours.

    -       De manger des baies (idéalement la myrtille) plusieurs fois par semaine

    -       De manger des légumes secs régulièrement (particulièrement des haricots secs)

    -       De manger des féculents complets tous les jours

    -       De manger du poisson, au moins une fois par semaine

    -       De manger de la volaille au moins 2 fois par semaine

    -       D’utiliser l’huile d’olive quotidiennement

    -       De boire chaque jour un verre de vin

    -       De limiter sa consommation de viande rouge, de fromage, de dessert sucré, de fast food et de friture à une fois par semaine

    Le commentaire de Virginie Bales diététicienne nutritionniste à Paris 17ème

    Les maladies neurodégénératives font peur. Elles sont de plus en plus fréquentes (400 nouveaux cas de malades d’Alzheimer diagnostiqués chaque jour en France). Et la grande science ne sait pas aider les malades.

    Quand nous avons la preuve qu’une alimentation équilibrée avec quelques spécificités peut sauver notre cerveau je partage !

    Sachez également

    -       qu’il ne s’agit pas de maladies génétiques et héréditaires. Se sont les comportements qui peuvent être héréditaires et donc influencer la maladie

    -       Le premier signe d’alerte est la perte de l’odorat et non la perte de mémoire

    -       Certains médicaments augmentent le risque : une prise quotidienne de benzodiazépine pendant plus de 6 mois augmente les risques de 60 à 80%

    A tout âge nous renouvelons nos neurones conditions de bien les nourrir, bien les oxygéner, et de bien les faire travailler

    Et encore une fois il n’y a pas de fatalité dans la maladie….

     

    c