Menu
Respect
Ethique
Sécurité
Passion
Ecoute
Curiosité
Travail
Prenez RDVen ligne
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Impact de l'alimentation sur le cancer du colon

Impact de l'alimentation sur le cancer du colon

Le 01 mai 2015
Impact de l'alimentation sur le cancer du colon
En seulement 2 semaines l’alimentation impacte les facteurs de risque de cancer du colon

La fréquence de cancer du colon est 13 fois plus élevée chez les Africains vivants aux Etats Unis comparativement à ceux vivants en milieu rural d’Afrique.

Des chercheurs Américains ont voulu comprendre l’impact de l’alimentation. Ils ont demandé à un groupe d’Africains vivant aux Etats Unis de manger une alimentation traditionnelle Africaine (beaucoup de fibres, peu de graisse, peu de protéine animale) et aux Africains vivant en Afrique de manger à l’Américaine, c’est à dire beaucoup de graisse, peu de fibres, et beaucoup de viande.

En seulement 2 semaines les biomarqueurs de cancer du colon et l’équilibre du microbiote (flore intestinale) avaient changé dans les deux groupes…

 

Le commentaire de Virginie Bales diététicienne nutritionniste à Paris 17ème 

Cette étude confirme encore une fois l’impact de l’alimentation sur le bon fonctionnement de notre corps et notre bonne santé avec comme interface principal notre intestin.

Les médias, les industriels, veulent nous faire croire que l’alimentation ne sert qu’à nous faire plaisir et qu’il faut y faire attention uniquement quand nous avons besoin de perdre du poids mais il s’agit là d’un aveuglement pour mieux vendre leurs produits.

Alors ne soyez pas dupe, que vous ayez ou pas besoin de faire attention à votre poids ou de maigrir, n’oubliez pas que tout ce que vous mettez dans votre bouche rentre dans votre corps. Et quand vous mettez chaque jour des aliments toxiques vous abimez votre corps qui au début sait faire le ménage. Quand il y en a trop il est débordé et les maladies arrivent …. Cela peut mettre beaucoup de temps, et il vous faudra aussi beaucoup de temps pour revenir en arrière tout en gardant des symptômes irréversibles.

Le plus simple est d’être vigilent, ne mangez pas n’importe quoi.

 

Source : Nature communication – 28 april 2015 – Fat, fibre, and cancer risk in African American and rural Africans

Vous avez des questions?

Contactez-moi