Menu
Respect
Ethique
Sécurité
Passion
Ecoute
Curiosité
Travail
Prenez RDVen ligne
Vous etes ici : Accueil >

Témoignages

j'essaye une dernière fois...

Ce n’était pas un premier coup d'essai. Je savais que je m'embarquais pour une nouvelle aventure, un nouveau défi et, que je devais avoir un minimum de motivation. Mais lorsque je me suis demandé " Qu'ai-je a perdre en tentant à nouveau de maigrir?" ce fut un déclic, ce rendez vous ne pouvais m'apporter que du bien et, au pire, je ne perdrai aucun gramme... Mais j'aurais essayé une dernière fois...

Alors c'est parti je prends rendez-vous! Lors de ma première visite, j'ai vraiment eu l'impression que mes envies, mes besoins et mes habitudes alimentaires avait été prises en compte. Et, malgré les 139,8Kg qu'affichait la balance, mon cas n'était pas désespéré. Un objectif de 40Kg d'amaigrissement était envisageable. J’étais rassuré. Le dilemme était délicat car je voulais perdre mon surpoids le plus rapidement possible mais, en allant au restaurant (voir fast food) et continuer à avoir une vie sociale, voir mes amis, assister aux déjeuners de famille.

En voyant le programme que Virginie Balès m'avait concocté, personne de mon entourage aurait misé un centime sur sa réussite car il me laissait mes péchés mignons de temps à autres et mes repas étaient copieux. Du coup, j’ai suivi ce programme à la lettre pendant près d'une année qui est passée très rapidement. Grâce aux conseils et à l'écoute attentive qui m'était accordée j'ai perdu près de 60kg en privilégiant mon bien être et mes envies. UNE VRAIE METAMORPHOSE!

Aujourd'hui, 2 ans après, j'ai toujours envie de consommer des produits sains et de qualité, de privilégier la découverte des saveurs et d'avoir une alimentation variée...
Qui a dit qu'on ne peut pas aimer cuisiner et faire attention à sa ligne en même temps?
Quel plaisir de voir le regard des autres admiratif des kilos perdus!
Quel plaisir de renouveler sa garde robe régulièrement mais avec des tailles de plus en plus "normales" "standards"!
Quel plaisir d'assister au anniversaire et d'aller au resto avec ses amis en ayant la possibilité de prendre une part du gâteau! Je n'avais rien à perdre en faisant cette nouvelle tentative... et j'ai tout gagné! Je me suis senti très rapidement mieux dans mon corps sans avoir recours a des solutions que je considère comme "extrêmes" ou "artificielles". Je n'ai changé que mon apparence. Et je ne veux changer que ça! Autant vous dire que si c'était à refaire, je le referai sans hésiter!! Frédéric H.

Frédéric est revenu me voir 2 ans après la fin de notre aventure. Il fait toujours 80 kg. Mais il a changé de travail et il lui est un peu compliqué d’organiser ses repas alors nous avons fait un point ensemble et je lui ai donné de nouveaux conseils pour qu’il continue facilement à maintenir ce poids qui lui va si bien. Virginie Bales

Frédéric H.

Le cercle vicieux des grignotages

Je voulais écrire mon parcours depuis ces 4 dernières années. Je suis rentrée de façon très insidieuse dans l'anorexie, sans même m'en rendre compte (il y a sûrement eu un ou plusieurs éléments déclencheurs).
Je suis descendue très bas, on m'a même parlé d'hospitalisation, je me disais que cela n'était pas pour moi. Heureusement, je suis restée à un poids de 38 kg pour 1m54 ce qui a été La limite pour que je sois hospitalisée, j'étais suivie psychologiquement pendant cette période et très accompagnée par mes amies et ma famille.

Très doucement, à la fin de mes études j'ai recommencé à grossir, j'avais une manière complètement anarchique de me nourrir, puis je suis rentrée dans le cercle infernal de la boulimie.
Il y a un an et demi, j'ai décidé d'aller voir madame Balès, par le biais d'une amie, me l'ayant conseillée. Il fallait que je sorte de ça, que je puisse retrouver des repas équilibrés, en famille, avec des amis, sans me prendre la tête. Se fut vraiment un travail de tous les jours, on a trouvé petit à petit comment limiter les stress, réapprendre à manger équilibré, arrêter de vouloir tout maîtriser car l'inévitable arrive : je me ruais sur le sucré parce que je ne n'étais plus maître de moi. Madame Balès m'a toujours aidé a trouver des solutions quand j'avais l'impression d'être dans une impasse.

En travaillant doucement, avec des périodes de découragement mais aussi de victoires, mon cheminement a pris du temps, mais je revenais de tellement loin, j'en sors plus forte et libérée même si j'ai quelques rondeurs en trop. Cela n'est plus mon obsession madame Balès m'a appris VOLONTE, PLAISIR, DIVERSITE ALIMENTAIRE, BIEN ETRE ...qu'il y a toujours une solution à Ses problèmes, et faire des erreurs permet d'avancer. Aujourd'hui je me sens libre même s'il faudra que je sois vigilante toute ma vie. Courage, faire la démarche d'être suivie est déjà un grand pas pour aller mieux.

Claire De C

après mon bébé,

Je suis allée consulter Virginie Bales parce que j'étais enceinte de mon 2ème bébé alors qu'il me restait encore 5 kgs à perdre de ma 1ère grossesse. Je me souviens de ce 1er rendez-vous... Très stressée, une vrai pile lectrique...
Je lui ai raconté mon angoisse de devenir au bout de neuf mois un énorme truc sans forme... Son écoute m'a apaisée, ses paroles m'ont réconfortée, cette façon qu'elle a de s'intéresser à vous, c'est saisissant...

Elle m'a laissé le temps de vider mon sac et après avoir bien compris ce que je souhaitais, elle m'a proposé son plan d'attaque... Très simple à suivre (pas de poids ni mesure !!!), ultra équilibré, protéiné à souhait, avec même une petite gâterie autorisée par semaine...
Il fallait juste noter tous les repas dans une grille hebdomadaire. Sa méthode est pour moi tout simplement la meilleure parcequ'elle ne vous ment pas... Parce que réduire les calories journalières sans faire d'extras à 23H00, suivre à la lettre une alimentation très très équilibrée, protéinée pour éviter les fringales et par là même redécouvrir le bon goût des choses, retrouver le plaisir de se concocter une multitude de plats sans gras (cuit ou frit !), sans sauce bien lourde... mais des salades multicolores aux aromates , des soupes aux épices goûteuses... a été pour moi un déclic qui a changé en profondeur mon comportement alimentaire...

En voyant qu'à peine au bout de 15 jours, mon corps obéissait à ma motivation, que les kilos s'évanouissaient ainsi que les centimètres sur les cuisses et les hanches...j'ai vraiment compris qu'une alimentation saine, raisonnable et très équilibrée (je n'avais jamais faim !!!!) était LA solution.

Aujourd'hui, je fais 15 kgs de moins, je rentre à nouveau dans un petit 38 et je sais que je n'en bougerais pas car j'ai acquis cette connaissance du bien manger qui ne génère plus de comportement hystérique/boulimique des soirs glauques où l'on craque lamentablement en se disant qu'il faudra tout recommencer le lendemain...

Aujourd'hui, je suis très fière de ce que j'ai accompli avec Virginie Balès mais sans son accompagnement, sans son écoute, je n'y serais certainement jamais arrivée car pour ce genre de "projet", je pense qu'il faut être deux...

Murielle N.

C'est un raz le bol...

C’est un raz le bol de voir les chiffres sur la balance qui vous agressent, qui vous angoissent, et puis finalement qu’on ne veut même plus voir ( !), l’impression de faire déjà tellement d’efforts, l’incompréhension de certains médecins, le jean qui craque …qui m’a décidé à me faire aider.
Après avoir longtemps traîné dans les cabinets de nutritionnistes, j’ai voulu démédicaliser la prise en charge de mes kilos pris de façon sournoise depuis quelques années (ces kilos qui pèsent plus sur le moral que sur le physique en réalité !).

Par hasard, avouons-le, j’ai rencontré Virginie Balès. Le premier contact s’est fait d’écoute, d’échange, de mise en accord des rôles de chacun. Et puis une sorte de contrat implicite entre elle et moi (et surtout entre moi et moi) se met en place dont les termes s’écrivent au fur et à mesure des visites, sur l’agenda des repas pris entre deux rendez-vous.
Les mots d’ordre : apprendre le « bien manger », ce faire plaisir, déculpabiliser… et s’adapter aux événements de la vie. La diététicienne est là pour me lancer des objectifs accessibles et gratifiants et m’encourager à chaque étape… à moi d’agir !

J’ai d’abord appris à écouter mon estomac, à ne pas croire que je suis au bord de l’hypoglycémie dès qu’il s’est écoulé plus de 4 heures après le dernier repas ! Ensuite, il a fallu réorganiser mes repas et revoir l’intérêt des aliments.

Enfin, j’ai appris à ne pas me juger et réagir ! Dans une ambiance conviviale, les rendez-vous bimensuels rythment l’avancé du projet, égrainent la perte des grammes et kilogrammes, permettent de faire le point. Et puis un jour, on se sent bien dans son corps, dans ses vêtements, le tour est joué !

Après 6 mois, j’ai perdu 5 kilos facilement… et depuis, je garde mon poids, facilement…les écarts ne sont plus un stress, les repas quotidiens sont simples et agréables. Et si par hasard la balance s’affole, je connais l’adresse d’une diététicienne qui saura m’aider !

Alexandra B.

« 1 2 3 »
Vous avez des questions?

Contactez-moi